Poèmes en Retz


Aller au contenu

Alizés

Rêveries

Je ne sais si je dois sourire ou bien pleurer
Lorsque descend la nuit j’ai envie de rêver
A ces îles lointaines perdues dans l’océan
A ces contrées lointaines caressées par le vent.

Plages de sable fin, perles du Pacifique
Caresses si légères sous le ciel des tropiques
Revenez me hanter sirènes des flots bleus
Vos chants sont la romance d’un amour merveilleux

Nul ne saura jamais mes pensées, mes désirs
Cachés au plus profond de mon cœur en délire
Je voudrais retrouver pour un temps l’innocence
De ce premier matin au jardin d’espérance

O combien j’aimerais demander aux étoiles
Quel est ce lourd secret enfoui sous leurs longs voiles
Me diraient-elles enfin la grande vérité
Mais peut-être, d’abord, faut-il la mériter

Et si j’allais plus loin jusqu’au cœur du soleil
Peut-être trouverais-je le calice vermeil
Le Saint Graal tant de fois cherché et désiré
Cette coupe précieuse aimée et vénérée.

Qui donc sur cette terre a jamais résolu
Les folles évasions de notre être absolu
Merveilleuse machine que le cerveau humain
Avec lui nous avons l’univers en nos mains.

La douceur de la nuit folâtre dans l’air bleu
Bercée par le silence je revois tes doux yeux
Un jour si tu le veux, nous irons en chantant
Visiter ces pays aux parfums enivrants.


Page d'accueil | Nature | Rêveries | Animaux | Contact | Plan du site


Copyright©2008 - nom de domaine: neodomaine - www. neodomaine.com - WebSite X5 Evolution - 01 déc 2018 - | orianedejade@msn.com

Retourner au contenu | Retourner au menu